Affaire Stromae : un traumatisme pour la fillette à qui il a refusé une photo

Début mai, le chanteur avait refusé de poser avec une fillette de 10 ans dans un restaurant, arguant qu’il avait droit à des vacances et n’était pas à la disposition de ses fans 24h sur 24. Le Dr Pipole, bobologue, revient sur les répercussions psychologiques courantes pour la petite victime éconduite.

« Bien souvent, en cas de refus d’une photo ou d’un autographe par la star idolatrée, le fan ressent un violent sentiment de rejet et de dévaloristaion qui peut conduire à des comportements auto-destructeurs de type arrachage de cheveux, cris, pleurs, roulages par terre, voire, griffures ou scarifications. Des troubles du sommeil, des douleurs abdominales, des pipis au lit peuvent survenir, la victime revivant la scène dans sa tête et tenant des propos incohérents. Dans les cas les plus graves, il arrive qu’elle réécrive les paroles d’une chanson pour tenter de crier son désespoir ou plus pathologique, qu’elle donne des interviews à Jean-Marc Morandini. Un suivi psychologique est nécessaire pour accompagner le jeune fan dans sa détresse, faute de quoi, il va devenir un adulte aigri, voire même, un chanteur qui reproduira à son tour le même comportement sur ses fans »

Stromaé a peut-être gâché à jamais la vie d'une fillette en lui refusant une photo. Peut-être.

Stromaé a peut-être gâché à jamais la vie d'une fillette en lui refusant une photo. Peut-être.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog