L'attente, Johnny Hallyday, 2012

A quoi peuvent bien servir me bras
Si c'est pour brasser du vent
Que vais-je faire de mes deux mains
Si elles espèrent en vain
En ce qui concerne mes yeux
Ils ne voient plus que nous deux
J'ai tout fait contre
J'ai rien fait pour
J'ai joué la montre
J'ai perdu mon tour
Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Le ciel est plus clément
Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Puisque je t'attends
Pourquoi ne reprendrais tu pas
Un peu de mon temps
Comme avant, comme avant
A quoi peuvent bien servir mes jambes
Si comme les feuilles, elles tremblent
Que vais-je bien faire de mes dix doigts
S'ils ne te touchent pas
Que peuvent devenir mes yeux
S'ils n'y voient plus que du feu
En ce qui concerne mon front
Il combat toujours ses démons

J'ai tout fait contre
J'ai rien fait pour
J'ai joué la montre

J'ai perdu mon tour

Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Le ciel est plus clément
Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Puisque je t'attends
Pourquoi ne reprendrais tu pas
Un peu de mon temps
Comme avant, comme avant

A quoi peuvent bien servir mes jambes
Si comme les feuilles, elles tremblent
Que vais-je bien faire de mes dix doigts
S'ils ne te touchent pas

Que peuvent devenir mes yeux
S'ils n'y voient plus que du feu
En ce qui concerne mon front
Il combat toujours ses démons

J'ai tout fait contre
J'ai rien fait pour
J'ai joué la montre
J'ai perdu mon tour

Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Le ciel est plus clément
Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Ça fait déjà si longtemps
Pourquoi ne reprendrais tu pas
Un peu de mon temps
Comme avant, comme avant

Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Le ciel est plus clément
Pourquoi ne reviendrais-tu pas
Puisque je t'attends
Pourquoi ne reprendrais tu pas
Un peu de mon temps
Oh comme avant, comme avant

2012 L'attente, Paroles Christophe Miossec, musique Daran, extrait de l'album L'Attente
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog