Carnets de Chine 6. Xi'an et l'armée de terre cuite

Carnets de Chine 6. Xi'an et l'armée de terre cuite
Carnets de Chine 6. Xi'an et l'armée de terre cuite
Carnets de Chine 6. Xi'an et l'armée de terre cuite
Carnets de Chine 6. Xi'an et l'armée de terre cuite
Carnets de Chine 6. Xi'an et l'armée de terre cuite

Jour 5

En 1974, des paysans creusent un puits dans la région de Xi'an, ancienne capitale de la Chine et font une étrange découverte: des soldats en terre cuite grandeur nature! C'est la plus incroyable trouvaille archéologique du siècle! On estime à 8000 le nombre des soldats de l'armée de l'empereur Qin mais seulement un quart a été déterré car le travail est énorme et les chercheurs préfèrent en garder pour les générations futures. Entrer dans la salle la plus grande est un moment intense, un instant suspendu, hors du temps, qui restera longtemps gravé dans nos mémoires, sans aucun doute le climax de notre voyage... Sous un énorme hangar, la terre a été creusée et des soldats rangés en colonne semblent surgir de l'ocre rouge comme une armée des fantômes... Le plus incroyable est qu'aucun de ces soldats n'a le même visage, chacun a ses caractéristiques propres, nez, bouche, barbichette, moustache, chacun est unique, chaque homme est une oeuvre d'art à part entière. On est frappées par la minutie du travail des artistes, les détails des cuirasses, des coiffures... Parmi  cette armée qui compte des arbalétriers à genoux, des fantassins, des cavaliers, des généraux, on trouve également des chevaux mongols, à peine plus grands que les soldats. Ces derniers mesurent en moyenne 1m90 ce qui est grand pour des Chinois, on pense que les artistes les ont reproduit un peu plus grand que la normale par respect pour l'empereur, pour honorer sa mémoire. La tombe de ce dernier n'a par ailleurs pas été retrouvée mais le plus dingue c'est que les archéologues savent à peu près où elle se trouve. Il y a une colline artificielle à quelques kilomètres du site de l'armée et on estime que ce serait là que seraient enterrés l'empereur Qin et son épouse... Reste maintenant à creuser mais là encore, les Chinois, dans leur grande sagesse, pensent qu'il faut garder ces fouilles pour plus tard. Il s'agit peut-être aussi de problèmes financiers, on n'a pas bien compris au juste mais toujours est-il qu'ici tout est planifié, rien ne se fait dans la précipitation. Selon notre guide, c'est très bien ainsi et cela assure les futures générations que la région saura attirer des nouveaux touristes dans les décades à venir... Vous imaginez si on avait découvert la même chose aux Etats Unis ou en Europe, on se serait empressé de le sortir de terre pour présenter ces trouvailles archéologiques fantastiques à l'humanité et profiter de la manne financière le plus vite possible, en Chine, non. En Chine, tout est différent...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog