Le nouveau tour de magie de Romain Puertolas !

Le nouveau tour de magie de Romain Puertolas !

☂️BLACK ...OUT☔
Vous iriez où, vous, pour étrangler quelqu'un ni vu ni connu ? Question purement rhétorique bien évidemment.😘😂 Dans un endroit isolé bien sûr, pour conclure l'affaire tranquille Mimile. Eh bien, dans la petite ville de M, l'étrangleur a préféré la Grand-Place, le matin de Noël, pendant le spectacle de la Nativité! C'est là, au milieu d'une foule compacte de 500 personnes massées sous des parapluies, qu'il a posé ses 2 grosses mains noires sur le cou diaphane de la jolie Rose Rivières jusqu'à ce que mort s'ensuive. Des mains noires ? Il n'en faut pas plus à la gendarmerie locale pour alpaguer Michel Pandanjila, le seul noir de la région, et l'envoyer croupir en prison...

C'est le point de départ du récit raconté par l'avocate commise d'office de Michel. Une jeune femme fougueuse, amoureuse, un peu crédule mais déterminée à disculper son client en menant elle-même l'enquête tambour battant. La tâche va s'avérer compliquée car personne n'a rien vu ni entendu, sauf peut-être le mystérieux témoin planqué sous le parapluie d'Adélaïde...

On avait adoré "La police des fleurs, des arbres et des forêts" (l'auteur y fait d'ailleurs des petites allusions clins d'oeil pour ceux qui l'ont lu) et on s'était faites balader avec délice jusqu'au savoureux twist final. On avait donc hâte de retrouver la plume espiègle de Romain Puertolas, cette bouffée d'air frais, cette fantaisie, ces personnages un peu décalés qu'il nous offre dans chacun de ses romans et surtout, cette manie de jouer avec le lecteur, de vouloir le surprendre à tout prix.
De nouveau, on a mordu à l'hameçon et on s'est faites piéger dans l'univers rocambolesque de Romain le magicien. Et que dire de l'ultime tour de passe-passe ? Juste renversant !!! Du jamais lu ! Sous son apparente légèreté de ton, le roman est bien plus profond qu'il n'y parait et aborde des sujets sensibles comme le racisme et la violence faite aux femmes. 
"Sous le parapluie d'Adélaïde" est un livre idéal, à dévorer un jour de pluie. Mais pas que. Avez-vous déjà lu cet auteur ? Cet ancien policier s'était fait connaitre par un roman au titre à rallonge, "L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa", tout un programme! Enorme succès, ce premier roman paru aux Dilettante avait ensuite été adapté au cinéma.

 

"Sous le parapluie d'Adélaïde", Romain Puertolas, Albin Michel, 19,90€

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog