La Daronne, le DVD de la semaine

La Daronne, le DVD de la semaine
La Daronne, le DVD de la semaineLa Daronne, le DVD de la semaine

Le Pitch : Interprète en français-arabe, Patience Portefeux travaille pour la police et traduit les écoutes des dealers pour la Brigade des Stups. Elle est veuve, maman de deux grandes adolescentes qui viennent de quitter le nid et elle a du mal à payer l'ehpad de sa mère. Un jour, elle découvre que l'infirmière de cette dernière est impliquée dans une opération de go fast. Elle décide alors de subtiliser la cargaison de cannabis...

Ce que j'en pense : A l'origine, "La daronne" est un roman d'Hannelore Cayre, un best seller lauréat du Grand Prix de la Littérature Policière et du Quais du Polar en 2017. Une histoire truculente et un formidable portrait de femme. Effacée, au service des autres, nostalgique de sa jeunesse auprès d'un père PDG véreux qui lui faisait passer de l'argent sale et de son mariage auprès d'un escroc dont elle paye encore les dettes, Patience se retrouve à la cinquantaine seule et dépourvue de tout. Avec une mère et deux enfants à charge, aucune protection sociale et de maigres revenus, la quinqua se voit mal finir. Dans son immeuble du XIIIème tenu de main de maître par une matrone chinoise et où elle est la seule Occidentale, Patience se sent bien isolée. Mais l'opportunité de subtiliser une tonne de cannabis va faire renaitre la battante qu'elle était autrefois. Grâce à ses heures d'écoutes aux Stups, Patience a suivi une formation accélérée de dealeuse et devient la Daronne, une fatma à poigne qui traine sa came dans des sacs façon Tati ou des caddies à roulettes.  Un rôle en or pour Isabelle Huppert qui incarne cette guerrière de Barbès avec jubilation. La comédienne aurait appris par coeur ses répliques en arabe, phonétiquement, et quand on voit les tartines de texte qu'elle se coltine, c'est une sacrée prouesse ! Gentiment politiquement incorrect, cette comédie ne se prive pas au passage de quelques messages sur les petits dealers qui se retrouvent en prison pour y suivre une "formation d'islamisation" et qui en ressortent plus dangereux qu'avant. Un peu facile peut-être mais pas faux non plus. On ressort du film avec l'envie de lire le roman d'Hannelore Cayre et on se dit que cette Patience Portefeux ferait une excellente héroïne de série télé ! D'autant qu'elle est entourée  de personnages secondaires qu'on aurait aimé voir approfondis, comme celui de la mère, rescapée de la Shoah qui peste contre la nourriture infecte de son EHPAD "je n'ai pas survécu aux camps pour manger cette merde!"

"La daronne" de jean-Paul Salomé avec Isabelle Huppert, Hippolyte Girardot et Farida Ouchani, Le Pacte, 14,99€

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog