Un polar à l'humour noir décapant

Un polar à l'humour noir décapant

🌲SANS AUCUN DOUVE🌲 
Hugo Boloren est un flic perturbé.  Depuis des années, il soupçonne ses parents de lui avoir menti sur ses origines. Oui mais voilà, son père, flic comme lui, est décédé et sa mère, ex journaliste, atteinte d'Alzheimer a la mémoire qui fout le camp. Hugo en est persuadé, ce secret de famille est lié à Douve, un patelin paumé, témoin d'un drame il y a 40 ans. Or, le maire de cette petite commune vient d'être assassiné dans des circonstances nébuleuses. C'est l'occasion pour le flic parisien de prendre un congé et d'aller là-bas enquêter sur sa naissance et sur le mystère qui entoure cette putain de ville.

Douve, cul de sac mortifère, pue l'ennui et le sapin moisi. Il y pleut  364 jours par an minimum et la ville défie toute logique. On y croise des jumelles octogénaires anarchistes, un barman champion de cocktail ou un mec qui se balade en slip. Douve, c'est une grande rue principale qui s'arrête sans crier gare et au delà, une forêt qu'on dit maudite et où le promeneur peut facilement se transformer en cadavre... 

Vous l'aurez compris, la ville est le personnage principal de ce thriller atypique qui, au début, nous a fait penser à un Twin Peaks frenchy. La faute à cette forêt étouffante, à  cette ambiance qui flirte avec le fantastique et surtout à un humour sarcastique rafraîchissant. Avec ses personnages farfelus et son cadre surréaliste, "Douve" est une curiosité. Mais ne vous y trompez pas, ce n'est pas juste un polar  d'atmosphère, l'intrigue se tient de bout en bout et le final en gigogne vous réserve plein de surprises. Bref, on a découvert en Victor Guilbert un nouveau maître du suspense dans la lignée d'Antoine Renand, à suivre absolument !
Ça vous tente ?

"Douve" de Victor Guilbert, Hugo Thriller, 19,95€

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog