Alain Delon, l’homme qui renifle le cou des Miss France

Je suis heureux ! Je veux dire, Alain Delon est heureux ! Il a fait son devoir de Français et bien choisi sa Miss France 2013 en son âme et conscience, parce qu’il n’y a rien au-dessus de président à vie. Une fois de plus, le Dernier Samouraï a créé un moment rare de l’ORTF en faisant pleurer une jouvencelle de Bourgogne par le seul pouvoir de sa voix virile qui a enchanté le cinéma du siècle passé. Delon a aimé embrasser le cou de Marine Lorphelin, respirer sa peau jeune et fraîche de beauté nubile à peine effleurée par la vie. Delon lui a dit qu’elle était belle car Delon s’y connaît en belles femmes, même sans ses lunettes Krys, il sait reconnaître la crème. Delon a serré très fort sa menotte virginale sans taches brunes car ça faisait un an qu’il n’en avait plus vue de si près, depuis Miss France 2012. Avec Delon à ses côtés, cette petite Lorpheline ne sera plus jamais seule.

Alain Delon, l’homme qui renifle le cou des Miss France
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog