Alizée s’est pris un vent

Coucou, c’est moi, Alizée ! A Elie zed deux euh, A.L.I.Z. E.E quoi ! L’inoubliable interprète de « Moi Lolita ». Hello helli t’es a, moi L.O.L.I.T.A ! Il y a 13 ans, j’ai vendu 5 millions de disques dans le monde, aujourd’hui, je remplis des stades en Amérique latine, yo soy numero uno en Mexico, on me vénère en Ukraine, en Finlande et dans toute la petite couronne de Tbilissi. Contrairement à ce que prétendent de vilaines rumeurs sur le net, mon nouvel album « 5 » démarre très fort. Je viens de donner une grande interview confession sur melty.fr, La Voix du Nord m’a consacré un grand article et j’ai fait de très belles rencontres lors d’une séance de dédicaces à Poitiers. Quoi d’autre ? Ah oui, je serai demain chez Monop, de 14H à 15H et dimanche à la gym de 11h à midi. Je sais, mon album sort des shémas formatés et représente une énorme prise de risque, je sais, j’ai refusé des chansons à Booba, Indochine et JJ Goldman. Mais mon exigence va payer, je fais confiance à mon instinct qui ne m’a jamais trahi. Et si jamais ça ne marche pas, il me reste encore l’Eurovision…

Alizée s’est pris un vent
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog