Zahia à l'insu de son plein gré

Mon Dieu c’est horrible, le journaliste de « 7 à 8 » m’a beaucoup fait pleurai ! Wui je dis « pleurai » parce que c’est plus joli et aussi pour révélai au monde ma féminitai, ma fragilitai. Pourquoi toujours revenir sur le passai, sur le scandale ? Wui, je sais que le proçai de Franck Ribéry et Karim Benzéma va relançai toute cette affaire et que je vais encore beaucoup pleurai parce qu’au fond de moi, je suis toujours une petite fille de six ans. Comment j’aurai pu deviner que c’était mal de vendre ses charmes en étant mineure ? Je n’ai jamais voulu ça, je n’ai pas fait exprès. Wui. Arrêtez de dire que j’ai été « call girl », je préfère « courtisane », ou « dame de compagnie », ou « philosophe en nuisette». Wui. Et puis, c’est fini tout ça, ce n’était qu’une parenthèse, aujourd’hui, je suis créatrice de lingerie sexy. Chanel a libéré les femmes en leur faisant porter des pantalons, moi je veux libérer les femmes arabes de leurs voiles et leur faire porter des cache-tétons en forme de gâteaux à la chantilly. Wui, je suis une féministe très féminine.

Zahia à l'insu de son plein gré
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog